Le patient complexe et sa prise en charge ambulatoire

Le patient âgé et polymorbide est souvent un patient complexe qui nécessite une prise en charge en continu et intégrée par différents professionnels de la santé : le médecin traitant, les spécialistes, le médecin de l’hôpital et l’infirmière à domicile. Cette interdisciplinarité demande de la coordination et de l’échange d’information. Pour cela les données du patient doivent être échangées de manière systématique entre ces intervenants.

Mais ces échanges sont difficiles en raison de la fragmentation des soins, de solutions informatiques institutionnelles diverses et cloisonnées et de processus visant à protéger les données médicales. Moyennant un accompagnement rapproché des professionnels, une solution informatique nouvelle (dossier patient partagé) s’appuyant sur les pratiques interdisciplinaires et les outils informatiques existant permettrait de résoudre ce problème.

 

Objectifs

    1. Identifier les éléments essentiels à échanger pour une prise en charge interdisciplinaire.
    2. Mettre en place les mécanismes informatiques pour la saisie de ces éléments sur les programmes informatiques existants et leur synchronisation automatique.
    3. S’assurer de l’accès de ces données par le patient (et ses proches).
    4. Sécuriser l’accès à ces données en tenant compte de la législation genevoise. 

Interventions 

Les éléments essentiels à partagés ont été explorés dans le cadre du projet « Patients complexes ». Ces éléments sont regroupés dans différentes rubriques ; les médicaments, les diagnostics, les intervenants impliqués pour le patient, l’agenda des interventions et autres rendez-vous, les priorités du patient et les objectifs de soins.

Afin d’obtenir l’adhésion du professionnel à partager les données essentielles du patient, la plateforme de saisie doit être celle que l’intervenant utilise tous les jours pour son patient. C’est pourquoi le projet informatique est débuté avec l’outil quotidien du médecin traitant, Mediway. L’interface de saisie est réalisée au plus proche du métier et faite de manière à pouvoir être compatible avec les autres solutions informatiques, par exemple Medlink pour les infirmières à domicile.

Afin d’assurer la confidentialité des échanges de données du patient, l’interface officielle du canton de Genève (e-toile – Mon dossier médical) est utilisée comme passerelle. Par ailleurs e-toile permet un accès direct à ces informations pertinentes, soit par le patient lui-même, soit par un thérapeute qui n’aurait pas de dossier informatisé.

 

Prochaine étapes 

Les nouvelles fonctionnalités développées sur Mediway seront testées avec des patients complexes, avec les intervenants médecins et infirmières « leaders » du Canton de Genève. Sur la base de leurs pratiques, leurs commentaires et leurs suggestions permettront d’affiner cet outil avant un déploiement à plus large échelle.